S'il existe des produits pour limiter les douleurs de la tendinite, notamment en Phytothérapie à travers les Arkogelules Harpadol des laboratoires Arkopharma, mieux vaut éviter les tendinites et ils existent des gestes simples pour s'en prémunir au maximum. En cas de besoin, après avoir demandé conseil à votre médecin, vous pouvez vous procurer ce médicament dans votre pharmacie de quartier ou en ligne sur votre e-pharmacie.

Ces quelques règles élémentaires suffisent pour garder vos articulations en bonne santé et limiter au maximum les risques de tendinite. Tout d’abord, voici des conseils généraux, qui préserveront toutes les articulations :

  • on ne le dira jamais assez : avant un exercice physique intense, échauffez-vous et étirez-vous
  • ne forcez pas tout de suite, même après un échauffement : l’intensité de votre activité doit aller crescendo
  • faites du sport chaque jour ou presque, plutôt que de vous limiter aux week-ends
  • évitez de garder longtemps la même position (30 minutes maximum)
  • choisissez bien votre équipement : il doit être à votre taille, et conçu pour le sport pratiqué
  • lorsque vous ne faites pas de sport, adoptez une posture et des mouvements qui ne contraignent pas trop vos articulations

Chevilles et genoux

Plus précisément, voici comment protéger certaines articulations pour ménager vos chevilles et genoux :

  • Maintenez en forme les muscles de vos jambes. Pour cela, vous pouvez par exemple pratiquer cet exercice très simple : assis, accrochez à vos chevilles des poids (de 2,5 à 10 kg) puis levez et baissez régulièrement les jambes, en contrôlant la montée et la descente.
  • Eviter de vous tenir assis sur une de vos jambes repliée, même si ce n’est pas douloureux !
  • Portez des chaussures qui offrent un bon maintien et un bon niveau de confort. En particulier, vos orteils doivent être à l’aise pour pouvoir s’étendre complètement lorsque vous portez une charge. Remplacez sans attendre vos chaussures usées.
  • Si le sol que vous pratiquez la plupart du temps est dur (béton, carrelage…), amortissez les chocs en plaçant dans vos chaussures des coussinets ou des semelles à mémoire de forme.

Les épaules

En appliquant certains principes simples, vous pouvez aussi préserver vos épaules :

  • Pour quitter la position assise, levez-vous en utilisant les muscles de vos cuisses (quadriceps, notamment) plutôt que de lancer votre buste en avant ou de vous aider de vos mains
  • Pour saisir un objet, positionnez-vous face à lui, plutôt que de côté. S’il s’agit d’un objet lourd situé au-dessus de votre tête, utilisez les deux mains et équilibrez la charge entre les deux côtés de votre corps
  • Pour muscler vos épaules, vous pouvez faire des pompes debout, face à un mur

Coudes et poignets

Enfin, les coudes et les poignets peuvent aussi être ménagés en prenant certaines habitudes :

  • Pour sortir du lit, faites appel à vos muscles abdominaux, plutôt que de vous aider des mains ou des coudes
  • Evitez de transporter des objets lourds avec une seule main, ou d’un seul côté de votre corps
  • Sachez reconnaître les gestes qui vous imposent de « forcer » sur vos poignets ou vos coudes et munissez-vous d’outils appropriés qui fourniront l’effort à votre place. Il existe par exemple de très pratiques ouvre-bocaux !

Et surtout, n’oubliez pas de rester à l’écoute de votre corps et des douleurs éventuelles. Une sensation de brûlure, des picotements, de la raideur dans les articulations peuvent par exemple vous prévenir de l’apparition d’une tendinite. Dès que ces symptômes surviennent, prenez immédiatement les choses en main pour ne pas laisser la douleur s’aggraver. Vous risquez en effet de vous y habituer et de vivre avec votre tendinite, alors qu’il est possible de guérir totalement ce genre de blessure si l’on s’y prend suffisamment tôt !